La joie dans le cœur

La joie dans le  coeurOù est passée notre joie de vivre ? Qu’est-ce qui ne va pas chez nous ? Pourquoi nous plaignez-nous tout le temps ?

Toutes les fois où je croise les gens dans le village ou au marché ou au supermarché, j’entends les gens se plaindre. On a l’impression de vivre dans un monde malade. Personne ne semble en bonne santé, tout le monde semble avoir oublié comment cela fait d’aller bien. Pourtant en période de fêtes où l’on est tous un peu gâté par nos proches, les papis, mamies, avec leurs petits enfants et leurs enfants qui n’ont pas vu depuis un certain temps, bien avant de nous raconter toutes les bonnes anecdotes rigolotes, on est au courant de toutes les tracas de santé ou autre qu’a untel ou untel.

Afficher notre joie !

Rares sont les conversations qui exposent des moments d’allégresse. On se raconte les drames qui se passent dans le monde, les crimes, la nécrologie, la météo, particulièrement quand elle est mauvaise, d’ailleurs, quand elle est bonne, on pense déjà que cela ne va pas durer !

On tire vers le bas toute tentative de s’élever, de croire en un jour meilleur et d’espérer en quelque chose de bon. C’est assez infernal et je pèse mes mots, de constater combien la douleur, la souffrance, la misère, les épreuves et la maladie sont au quotidien de nos conversations les plus courantes.

C’est devenu notre seul sujet de conversation. C’est vrai, personne n’ose parler des belles choses, des moments d’extase, de foi, d’espérance, de joie profonde, de prière ou de méditation.

Avoir la foie en « la joie »

En même temps, on peut largement comprendre que ces sujets soient tabous. Ils sont véhiculés par des gens qui se croient détenteurs du bonheur et à cause de cela, ils prétendent savoir comment l’atteindre. Résultat, le deal est souvent étrange, basé sur des compromis, des obligations, l’obéissance en quelqu’un ou en un dieu. Alors, évidemment, quand on a vu les dérives que peuvent engendrer ce genre de comportements, il est évident qu’on arrive plus vraiment à croire en l’amour, en la joie et en l’espérance.

Pourtant, quand quelqu’un essaye d’y croire, de s’y accrocher et même, quand il met tout en œuvre pour y arriver et ressentir la joie sans passer par des croyances, il jubile et son expérience reste unique. Mais, malheureusement, il y a toujours quelqu’un pour le démotiver, pour le rabaisser ou le convaincre qu’il délire.

Mais où est  passée notre joie de vivre !

À quelle catégorie de personne appartenons-nous ? Sommes-nous de ceux qui ressentent la paix et la joie dans le cœur et qui ont envie de la communiquer, ou sommes-nous plutôt de ceux qui ne voient que la souffrance et la mort ?

La joie dans le coeur

 

2 thoughts on “La joie dans le cœur
    • Bonjour Samira, je serai ravie de vous compter parmi mes abonnés et j’espère que vous trouverez quelques petites astuces pour réussir sur internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.