Un brin de bonheur pour le 1er mai !

Le 1er Mai, traditionnellement les gens s’offrent un joli petit brin de muguet. Il paraît même que c’est un porte-bonheur censé apporter chance et joie jusqu’à l’année d’après.

Bien des poètes se sont inspirés de ce joli moi de Mai et de ce 1er jour pour écrire de bien beaux poèmes… en voici un de Maurice Carême (1899/1978)

Le muguet

Cloches naïves du muguet,
Carillonnez ! car voici Mai !

Sous une averse de lumière,
Les arbres chantent au verger,
Et les graines du potager
Sortent en riant de la terre.

Carillonnez ! car voici Mai !
Cloches naïves du muguet !

Les yeux brillants, l’âme légère,
Les fillettes s’en vont au bois
Rejoindre les fées qui, déjà,
Dansent en rond sur la bruyère.

Carillonnez ! car voici Mai !
Cloches naïves du muguet !

Que ce joli brin de Vous apporte tout le bonheur possible pour toute l’année.

Amicalement

Monique Noguera


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge